Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

74% des entreprises de l'Ain estiment que l'Industrie du Futur est stratégiquement important

Plus de 250 chefs d'entreprise et acteurs économiques locaux étaient réunis pour l'Assemblée Annuelle de la CCI.
Le thème retenu cette année était : "Entrez dans l'Industrie du Futur... en gardant les pieds sur terre !".

En présence du Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes, du Préfet, du Président du Conseil Départemental de l'Ain et de plusieurs parlementaires,
et en complément des interventions d'experts et des témoignages d'entreprises, la CCI de l'Ain a dévoilé les premiers résultats de son livre Blanc Comment l'Ain conjugue l'Industrie du Futur au présent ?.
 



Retour en images


Dans le 1er département industriel de France pour la part de l'emploi industriel dans l'emploi total, la CCI de l'Ain s'empare du sujet pour connaître la perception et les enjeux des entreprises de l'Ain face à ces mutations, afin de mieux appréhender leur degré de maturation, les leviers mis en œuvre et identifier, le cas échéant, leurs besoins pour les accompagner et les soutenir dans ces mutations annoncées.

"C'est un travail quotidien qui nous mobilisera durant ces 5 années de mandat", explique en introduction Patrice Fontenat, Président de la CCI de l'Ain. "Car il n'y a pas de "révolution" avec l'Industrie du Futur : c'est l'addition de progrès continus qui permettent à l'entreprise de se transformer."
 

Une démarche pragmatique
Ainsi, la CCI de l'Ain a engagé une démarche pragmatique en interrogeant les entreprises sur leur connaissance du concept "Industrie du Futur". Ont été abordés les axes de développement et les modifications organisationnelles de l'entreprise à court & moyen terme ainsi que sur leur engagement vis-à-vis du sujet. Les réponses d'un échantillon représentatif de 130 entreprises de l'Ain ont été compilées dans un Livre Blanc : Comment l'Ain conjugue l'Industrie du Futur au présent ?

L'Industrie du Futur touche tous les secteurs même si nombre de dirigeants ne se disent pas concernés. Aussi, afin de passer de la théorie à l'appropriation des notions portant sur l'Industrie du Futur, des experts – intervenant dans les ateliers "Industrie du Futur" – et des chefs d'entreprise de l'Ain ont apporté leurs éclairages et leurs pratiques pour l'industrie de demain. Deux approches ont été choisies car le champ des possibles sur cette thématique sont gigantesques.

1. Technologies & Savoirs :
Objets connectés, fabrication additive, réalité augmentée, réalité virtuelle, cobotique, efficacité énergétique… au-delà des mots à la mode, des acronymes foisonnants, le dirigeant, sur tous les fronts dans son entreprise, doit pouvoir en mesurer "pour de vrai" les enjeux, mais aussi en analyser les conséquences avec une audacieuse prudence. Car si le risque est de se tromper de priorité et de partir dans une mauvaise direction, le risque majeur n'est-il pas de ne rien faire ?
Le livre Blanc révèle que 68% des entreprises interrogées ont une définition partielle des concepts technologiques de l'Industrie du Futur.

2. L'Homme au cœur :
Aujourd'hui, l'intégration du numérique dans les produits et process trace une nouvelle matrice de la stratégie industrielle, transformant le rapport de l'homme au digital. Les évolutions sont rapides et les champs d'application diversifiés. Opportunément, cette intégration dessine une nouvelle identité de l'industrie en lui offrant la possibilité de valoriser son image auprès des jeunes, garçons comme filles !
L'évolution technologique va aussi de pair avec l'évolution des relations commerciales. Les PME prennent le virage de "l'écoute client" grâce aux études d'usage et au design par exemple. Les tiers lieux et espaces de co-création permettent également de "palper" le numérique et de créer des passerelles entre les bonnes idées et les innovations de demain, dans une dynamique collective de création.
En définitive, au-delà de l'image des métiers, des multi-compétences à intégrer dans les équipes et de l'adaptation des organisations, l'avenir des entreprises dépendra également de leur capacité à favoriser l'engagement des collaborateurs, à donner du sens et surtout du plaisir à travailler ensemble !
Selon les résultats du Livre Blanc, 85% des entreprises avec des stratégies d'adaptation à l'Industrie du Futur positionnent l'humain au centre de leur mutation.
 

11 mesures pour accompagner la transition vers l'Industrie du Futur
A partir des enseignements du livre Blanc, complétés par les retours des équipes de la CCI de l'Ain, les chefs d'entreprises élus ont choisi 11 mesures pour accompagner cette transition :