Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

Dans l'Ain, qui achète quoi et où ?

Le 20 octobre 2017 à Ainterexpo, la CCI de l'Ain a présenté les résultats de sa 7e enquête.

Les résultats de la 7e enquête sur les comportements d'achats des ménages de l'Ain, réalisée par l'Observatoire du commerce de la CCI, ont été divulgués à l'occasion du 2e Salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics de l'Ain. Ces données apportent des outils d'aide à la décision pour étudier son implantation, comprendre son marché, adapter son activité, optimiser ses actions promotionnelles, mesurer sa part de marché, cerner son environnement, connaître l'attractivité de sa ville. Ce sont autant de raisons qui poussent les entreprises, les unions commerciales comme les collectivités locales à comprendre les comportements d'achats des ménages de l'Ain.

Depuis 15 ans, la CCI de l'Ain observe l'évolution de l'activité commerciale dans l'Ain. Quelles sont les tendances et les évolutions récentes de consommation ? Quels sont les nouveaux comportements des consommateurs ? Quels sont les impacts sur l'activité des commerces ? Quelle est la part des nouveaux circuits de distribution ?

Dixit de Pascal Perraut, Vice-président de la CCI de l'Ain en charge du commerce : "Les réponses qu'apporte notre Observatoire sont essentielles pour préserver le dialogue avec les collectivités et les entreprises, afin de les aider dans leur développement économique. Elles permettent d'une part aux entreprises d'appréhender et de comprendre les évolutions de consommation, afin de mieux répondre aux attentes des consommateurs ; et d'autre part, pour les collectivités locales, d'optimiser la qualité des services ou des aménagements existants et futurs."

L'Observatoire du Commerce de la CCI de l'Ain a mis à jour ces données, avec le soutien du Conseil départemental, auprès des 1 750 foyers de l'Ain, représentatifs de la population. Il a recueilli près de 100 000 actes d'achats réalisés dans plus de 6 000 lieux. La présentation des données locales s'échelonnera sur le terrain durant 2018 et 2019.
 


La CCI de l'Ain a présenté les résultats de sa 7e enquête sur les comportements d'achats des ménages de l'Ain
au 2e Salon des maires, des élus locaux et des décideurs publics de l'Ain (Ainterexpo, 20/10/2017).


Le département de l'Ain présente une activité commerciale qui demeure géographiquement bien répartie. Cette 7e enquête souligne le développement de l'activité commerciale dans les pôles secondaires et locaux, résultat conjugué de l'augmentation démographique et de l'offre commerciale.

A l'échelle départementale, il en résulte :

  • Une augmentation du potentiel de consommation des ménages, soutenue par la forte croissance démographique de l'Ain. Cette augmentation a lieu malgré le ralentissement de la dépense par ménage, excepté en alimentaire.
  • Les dépenses moyennes par ménage demeurent dans l'Ain supérieures à celles observées en France métropolitaine.
  • L'évasion commerciale (hors vente à distance) est maitrisée mais elle demeure cependant encore élevée dans le Val-de-Saône alors qu'elle est très faible au centre du département. L'évasion commerciale concerne surtout les produits non alimentaires.
  • Le chiffre d'affaires (CA) réalisé par l'ensemble des formes de distribution présentes dans l'Ain est en hausse. Sans les apports extérieurs à l'Ain, il est évalué à près de 3 milliards d'euros. A l'image de la consommation, la croissance du chiffre d'affaires est moins élevée que durant la période 2003-2009.

Cette 7e enquête met aussi en évidence le développement de nouveaux circuits de distribution. En 2017, 10% des achats non alimentaires sont effectués sur Internet au détriment des commerces physiques de l'Ain. En alimentaire, pour la première fois depuis de nombreuses années, le commerce de moins de 300 m² ne perd plus de part de marché. L'enquête confirme le développement des magasins de producteurs et de certains commerces alimentaires spécialisés (bio, boulangerie, primeur…) qui répondent à certaines attentes et besoins des consommateurs. La part de marché des grandes surfaces alimentaires est stable et s'élève à 79%. Une analyse fine met en évidence l'émergence des drives - inexistants lors de la précédente enquête - qui captent près de 3% du CA alimentaire total et le recul du hard discount qui se repositionne en montant en gamme.

Tout cela a des conséquences concrètes et visibles avec :
- une baisse du nombre de commerces de détail depuis 2014,
- un ralentissement de la croissance des m² de surface de vente exploités par les grandes surfaces,
- des projets ayant obtenu toutes les autorisations administratives qui sont retardés et pour certains abandonnés. On a compté près de 150 000 m² de surface de vente autorisés et non encore construites dans le département de l'Ain.
 

Plus de 50 000 téléchargements pour l'enquête précédente
Depuis 1988, l'Observatoire du commerce de la CCI de l'Ain réalise des enquêtes sur les comportements d'achats des ménages de l'Ain, à l'échelle départementale, par pôle commercial et par famille de produits. Cela permet de :

  • estimer les dépenses des ménages par famille de produits (alimentaire, équipement de la personne, de la maison, culture-loisirs, hygiène-santé-beauté),
  • analyser où sont effectués les achats (type de commerce, ville, quartier, rue…),
  • étudier les évolutions des comportements d'achats des ménages et de l'offre commerciale.

Les analyses de la 6e enquête ont été présentées en 2010. 650 entreprises et élus locaux avaient participé aux 38 présentations collectives de la CCI de l'Ain. Depuis, des centaines de commerçants et porteurs de projets ont utilisé les données de la CCI pour leur étude de marché. Pour preuve, les données ont été téléchargés plus de 50 000 fois sur le site Internet de la CCI de l'Ain : accéder à la page.

Contacter l'Observatoire du commerce de la CCI