Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

La sécurité routière dans et au service des entreprises

Ouverture des candidatures du Prix innovation sécurité routière 2018 à déposer jusqu'au 15 septembre 2017.

En février 2017, la Sécurité routière révélait les 4 lauréats de la première édition du Prix innovation sécurité routière. Forte du succès de cette édition inédite qui a réuni près d'une centaine de candidatures, la Sécurité routière annonce l'ouverture de l'édition 2018 du Prix innovation sécurité routière. À partir du 1er juin et jusqu'au 15 septembre 2017, les entreprises qui innovent au service de la sécurité routière sont invitées à concourir sur le site routeplussure.fr. Les lauréats seront dévoilés en février 2018.


Que proposer ?

La sécurité routière est un sujet qui peut être appréhendé sous différentes formes en entreprise et dans la vie quotidienne. Qu'il s'agisse d'une réglementation en interne, ou bien en externe avec un marché à prendre… Pour concourir, les innovations, qu'elles soient technologiques ou non, doivent contribuer à la sécurité routière au sens le plus large : auto, moto, vélo, cyclo, piétons, amélioration des comportements, prévention des risques et infrastructures. Elles doivent être totalement innovantes et pouvoir être distribuées largement en 2018. Ce peut être un objet d'aide à la conduite, un nouvel équipement de sécurité ou encore une application...


Qui peut concourir ?

Le concours est organisé pour les entrepreneurs, groupes ou start-ups, qui mettent leur créativité au service de la sécurité routière. Les gagnants auront le droit d'utiliser le label "2018 Prix innovation sécurité routière tous responsables", pour la commercialisation de leurs produits ou services innovants.


La Sécurité routière (appelée aussi la Délégation à la sécurité et à la circulation routières) est une administration qui élabore et met en œuvre la politique permettant de lutter contre l’insécurité routière. Cette lutte est bien sûr l’affaire de l’État mais pas seulement : sont également concernées les collectivités locales, les assurances, les entreprises et les associations…