Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

"Les dessous d'Alice" connectés aux réseaux

  • Imprimer
  • Agrandir
  • Diminuer
  • |

"Un réseau, ce sont des gens, des commerces, qui travaillent ensemble pour aller plus loin."

Jocelyne Maulet, dans votre commerce de lingerie et de prêt à porter en franchise, comme en tant que présidente d'Union Commerciale, vous êtes une femme de réseau. Que vous apporte-t-il ? et êtes-vous une "connectée sans le savoir ?

Oui je suis une femme de réseau, j'ai toujours été dans des réseaux.

Dans mon commerce, puisque je suis franchisée depuis que je me suis lancée dans le commerce, d'abord à Lagnieu puis maintenant à Ambérieu où j'ai 2 boutiques dans la lingerie et le prêt-à-porter féminin. C'est mon premier réseau.

Je suis aussi dans le réseau des commerçants de ma ville, puisque je suis présidente d'Ambérieu Vitrine, l'Union Commerciale de ma ville.

J'ai aussi été élue municipale, une autre forme de réseau.

Je suis également impliquée à la Chambre.

Les réseaux existaient avant internet et peuvent exister sans internet.

Par contre internet permet d'accélérer les choses. C'est important, la gestion de nos entreprises reste la priorité.

Ainsi, dans mon réseau de franchise, nous avons toujours communiqué et échangé, mais aujourd'hui nous sommes connectés en permanence, grâce à internet, je dirais même sans y penser, sans avoir l'impression que nous sommes des entreprises du numérique. Pourtant, jour par jour, heure par heure, je sais quelles sont les performances du réseau, au niveau régional et national et comment je me situe par rapport à l'ensemble. Dans le commerce c'est important, mon résultat au quotidien c'est mon revenu. Je sais ainsi en permanence si je suis dans la norme, si je suis meilleure, ce qui est toujours bon pour le moral, ou au contraire si je décroche. Dans la durée cela me permet de savoir aussi si mes particularités sont durables ou juste accidentelles.

Mais être connecté n'empêche pas la rencontre, au contraire, cela ne marche si on se rencontre, que ce soit au niveau

  • de mes enseignes où nous nous voyons régulièrement,
  • De mon UC
  • De ma ville
  • Et de la CCI

(extrait de l'Assemblée Annuelle de la CCI de l'Ain du 28 septembre 2015)