Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

Café du Centre : les commerçants, c'est la vie du village

Mots-clés :

  • Imprimer
  • Agrandir
  • Diminuer
  • |

« Nous proposons une restauration traditionnelle à midi, du lundi au vendredi. Nos clients sont des personnes qui travaillent », explique André Boisier. En 2000, son frère Jean-Luc et lui créent le Café du Centre à Izernore avec le soutien de la mairie. Depuis 2013, André Boisier gère l’établissement débiteur de boisson avec son neveu, Christophe, 27 ans. « Nous participons à l’opération de la CCI "Á deux pas" depuis 2012. La première année, nous nous étions regroupés entre commerçants. Cela nous avait "resolidarisés". Nous avions fait des réunions et réfléchi à ce qu’il fallait faire dans le cadre de cette opération. Les habitants voyaient que les commerçants s’entendaient bien et qu’une dynamique s’était créée. » André Boisier ajoute : « Izernore s’est agrandi très vite. Les habitants travaillent dans la ville voisine, à Oyonnax, et consomment peu au village. L’opération "Á deux pas" permet de leur montrer qu’il y a des petits commerces ici, pas forcément plus chers, et qu’il faut les faire vivre, car c’est la vie du village. »

Depuis 2013, le Café du Centre mène une action individuelle. « Nous commandons le kit d’animation à la CCI et communiquons par le biais de l’affichage et de la distribution des sacs cabas réutilisables. » En 2014, l’établissement en a profité pour organiser une tombola locale. « Avec d’autres commerçants, on souhaiterait un peu plus de dynamisme. Nous sentons bien que la CCI s’occupe de nous. Nous recevons des informations sur les Ateliers Info Commerce, sur les formations. Et nous savons où trouver l’information. Mais nous sommes huit actifs dans l’opération "Á deux pas", sur quinze au total que nous pourrions fédérer dans une petite union commerciale.»