Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

La Petite Auberge mise sur la qualité locale

"C'est peut-être cela être l'entrepreneur de demain en proposant un service personnalisé et fiable."

Une illustration pour montrer que l'on fait souvent de l'économie circulaire sans le savoir. Ainsi, quand on est maître restaurateur, on ne s'identifie pas forcément à l'entrepreneur de demain qui fait de l'économie circulaire. Et pourtant, Jacques Péronnet, en tant que Gérant de la petite Auberge, qu'en est il ?

Je suis situé à Saint Jean sur Veyle et j'exploite la Petite Auberge depuis 1982. Effectivement l'économie circulaire n'est pas le premier mot qui vient à l'esprit.

Je travaille des produits frais et locaux depuis toujours. Je ne suis pas dans un village de passage, on vient chez moi pour mon savoir-faire et la qualité de mes produits.

J'ai contacté la CCI pour m'aider à obtenir le titre de Maitre Restaurateur, car il correspond à ce que je suis. Cela m'a permis de mieux me faire connaître et reconnaître. Mon chiffre d'affaires a augmenté grâce à cela, même si la communication sur le titre de maitre restaurateur est insuffisante au niveau national.

C'est une manière de me démarquer, c'est peut-être cela être l'entrepreneur de demain aussi en proposant un service personnalisé et fiable.

Alors oui je fais de l'économie circulaire, dans mon village, avec les produits de nos régions et je les travaille directement. C'est ce que recherche mes clients sans forcement connaitre le nom "économie circulaire"

(extrait de l'Assemblée Annuelle de la CCI de l'Ain du 28 septembre 2015)