Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

Sébastien Brocard, pâtissier chocolatier : 3 étoiles à l'international

  • Imprimer
  • Agrandir
  • Diminuer
  • |

« C’est comme si on avait un bureau sur place car ce n’est pas facile tout seul. »

Dans la lignée des quatre générations de boulangers qui l’ont précédé, Sébastien Brocard a réussi. Ses produits s’exportent en Asie.

En 2001, le champion de France des desserts 1996 ne s’installe par hasard près de Genève, à Saint-Genis-Pouilly. Deux ans plus tard, Sébastien Brocard se lance à l’export. « J’ai commencé avec l’opération "Gateway to Japan" présentée par la CCI de l'Ain. ».

A l’issue d'une sélection européenne, le pâtissier chocolatier émérite part au Japon pour exposer sur un salon de produits alimentaires. « J’ai trouvé un partenaire avec qui j’ai travaillé pendant sept ans. En 2010, j’en ai changé pour pouvoir aller dans les établissements les plus côtés. Nous avons mis en place un nouveau laboratoire, mieux dimensionné pour l’export. »

Doté de 600 m2 aménagés en octobre 2013, le chef pâtissier a effectué un nouveau déplacement au Japon en janvier 2014. Son ambition : explorer la Chine et la Corée par le biais de la CCI de l’Ain. « Le Japon est très friand des produits français, mais le marché est saturé par le nombre de chocolatiers sur place. Le marché coréen est quasi similaire, avec moins de concurrents, et la Chine n’est pas un pays très connaisseur. C’est un marché très large où l’on a la possibilité de se faire une petite place. »

« Les chocolats et produits de pâtisserie sont fabriqués en France. Je les personnalise à ma façon. Ils sont commercialisés sur place par le partenaire. Je passe toujours par le réseau d'appui à l'étranger qui cherche les partenaires, organise les rendez-vous, les traductions et prend en charge le suivi. » Sébastien Brocard en mesure bien le bénéfice. « C’est comme si on avait un bureau sur place car ce n’est pas facile tout seul. »

 

Témoignage 2014