Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

Le Triangle Economique de Châtillon réunit les forces vives

"Travailler ensemble tout en gardant son identité" – Yves Marinet, Châtillon en Michaille

 

La participation à un évènement collectif, proposé par la CCI de l'Ain, a été le déclencheur pour les commerçants de Châtillon en Michaille, Vouvray-Ochiaz et Pierre Blanche pour travailler ensemble au dynamisme de leur territoire. En 2009, une quinzaine de commerçants se sont réunis pour participer à l'opération de la CCI de l'Ain Commerces en fête (devenu A deux pas) et ont donné naissance à l'union commerciale le Triangle Economique de Châtillon (TEC).

"Organiser des évènements donne une raison de voir nos clients mais également de nous retrouver, pour discuter et échanger dans un moment convivial, explique Yves Marinet, président du TEC. Ce partage est essentiel, qu'il soit au sein de l'association ou entre unions commerciales lors des manifestations organisées par la CCI de l'Ain. Lauréat au Challenge 2015 (2e prix de sa catégorie), le TEC a pu donner un exemple de réussite - Salon des Métiers et Huîtres-Diots & Vin chaud - et repartir avec d'autres idées pour renforcer les échanges entre commerçants.

Adhérer à une union commerciale

"Au premier abord, on ne voit pas forcément l'importance d'adhérer à une union commerciale, observe Yves Marinet. En dehors de bénéficier d'une visibilité lors de nos manifestations ou de tarifs préférentiels, négociés par l'association pour de la publicité presse ou radio locale pour chaque adhérent, il est gratifiant de monter des dossiers et des projets et de les voir récompensés par la venue du public sur nos manifestations ou par des prix comme la victoire de l'école de Châtillon en Michaille au concours de dessin lors de A deux pas en 2015."

Une union commerciale est une force pour dynamiser le tissu économique local en créant des liens et en étant à l'écoute des besoins des clients et des adhérents. "Adhérer à une union c'est travailler ensemble tout en gardant son identité" poursuit-il. Aujourd'hui près d'une trentaine de commerçants et artisans adhèrent au TEC. En partant du principe qu'ensemble on est plus fort, les membres apprécient de pouvoir se tenir au courant et partager des expériences. "Très souvent, on repart requinqué d'avoir échangé avec les autres" conclut le président du TEC.

Se mobiliser pour être visible

Chaque année l'union commerciale programme plusieurs manifestations : Huîtres-Diots & Vin Chaud mi-décembre; le Salon des métiers laissera la place cette année à une soirée-concert irlandais le 18 mars 2016 à l'occasion de la Saint-Patrick ; sans oublier A deux pas en octobre avec un apéritif canadien le 1er vendredi en guise de lancement de l'opération et une remise de lots mis en jeu par la CCI de l'Ain et le TEC le premier lundi de décembre à l'occasion d'un buffet réunissant gagnants - artisans – commerçants ; et le goûter de Noël offert aux enfants des écoles au moment du spectacle, en collaboration avec la mairie. "Ce sont des moments conviviaux où les châtillonnais prennent le temps de se retrouver. Il y a des habitués mais aussi des nouvelles personnes que l'on accueille avec plaisir et satisfaction, raconte la secrétaire de l'association Anne Zammit. Par l'intermédiaire de toutes ces manifestations, nous créons et maintenons le contact avec les habitants de notre commune et nos clients fidèles ."