Espace personnel

Mot de passe oublié

Vous êtes ici

Résultats d'Enquête & Besoins des entreprises

Déconfinement & Reprise : Enquête Impact du Covid-19 sur l'activité économique

Par lettre de mission en date du 17 mars, notre ministre de tutelle, Bruno LE MAIRE a confié au réseau des CCI et des CMA le rôle d’interlocuteur de premier niveau pour nos entreprises ressortissantes, afin de les renseigner sur les mesures mises en oeuvre à leur profit et de les aider dans l’accomplissement des démarches si elles en exprimaient le besoin.

Consulter la page dédiée à l'accompagnement de la CCI concernant le Covid-19

Publié le 18/05/2020

Mots-clés :

  • Imprimer
  • Agrandir
  • Diminuer
  • |
Enquête Déconfinement & Reprise
Enquête durant le confinement
Enquête Déconfinement & Reprise

 

Enquête durant le confinement

Synthèse globale

Cellule d'accompagnement économique Covid-19 - CCI Ain   

     

Enquête d'impact du Covid-19 sur l'activité économique & mesures d'accompagnement mobilisables - CCI Ain

  1. Analyse A GLOBALE : totalité des répondants depuis le lancement de cette enquête sous ce format   -- 1 684 répondants
  2. Analyse B COURT TERME : répondants depuis la dernière analyse (15.04.20 14h au 22.04.20 15h) -- 286 répondants

       

 

Analyse court terme

  1. Analyse A GLOBALE : totalité des répondants depuis le lancement de cette enquête sous ce format   -- 1 684 répondants
  2. Analyse B COURT TERME : répondants depuis la dernière analyse (15.04.20 14h au 22.04.20 15h) -- 286 répondant

Des mesures de précaution qui impactent l'activité (analyse B)

  • 93% sont d'ores et déjà impactées par les mesures prises suite au covid-19
  • 45% ont dû fermer
  • 47% enregistrent une baisse des commandes clients
  • 42% enregistrent un ralentissement de l'activité
  • 37% notent des annulations de commandes ou de réservations
  • 28% ont des difficultés pour assurer leurs prestations auprès de leurs clients
  • 27% ont des déplacements suspendus
  • 29% ont une baisse de fréquentation
  • 21% déplorent l'absence de collaborateurs
  • 13% notent une complexité dans l'application des réglementations liées au covid-19 pour maintenir leur activité
  • 24% ont un allongement des délais d'approvisionnement (nette hausse)
  • 20% éprouvent des difficultés à contacter leurs clients ou fournisseurs (hausse)
  • 17% voient leurs approvisionnements bloqués
  • 12% soulignent un recours au télétravail
  • 10% notent une annulation de salons
  • 8% déplorent des envois de marchandises bloqués
  • 8% déplorent une défaillance des services nécessaires à l'activité (courrier, nettoyage…)

Etablissement fermé ? si oui, pour quelles raisons ? (analyse A)

  • 68%, car il est soumis à une obligation de fermeture au public
  • 19%, car arrêt de l'activité par manque de commande
  • 13%, car arrêt par manque d'approvisionnement
  • 14%, car arrêt de l'activité chez les Donneurs d'ordre
  • 6%, par manque de personnel

Des difficultés de trésorerie (analyse B)

  • 66% des entreprises ont des difficultés de trésorerie
    • Celles-ci sont majoritairement liées à une insuffisance de CA pour 95% des entreprises.
    • L'allongement des délais de paiement des règlements clients représente16% des causes, tout comme les impayés clients qui sont déjà cités par 19% des entreprises (hausse).
    • 16% des entreprises ont des problèmes de financement de l'activité, alors que celle-ci est elle-même limitée.

Globalement, de très fortes baisses de CA estimées (analyse B)

  • Une baisse de CA estimée supérieure à -20% pour 84% des répondants.
  • Parmi ceux-ci, 55% estiment que la baisse sera supérieure à -70% du CA. 

Les mesures du gouvernement sont-elles appropriées ? (analyse B)

  • 49% des entreprises trouvent que les mesures sont appropriées

Le souhait de recours aux mesures est le suivant (analyse B)

  • Report des échéances sociales et ou fiscales pour 64%
  • Aide fonds de solidarité de 1500€ pour 58%
  • Chômage partiel pour 52%
  • Renégociation des contrats ou des crédits pour 36%
  • Report du paiement de charges (loyers, eau, énergie) pour 36%
  • Obtention ou maintien d'un crédit bancaire via Bpifrance pour 30%
  • Remise d'impôts directs dans les situations les plus difficiles pour 22%
  • Reconnaissance du covid-19 comme un cas de force majeur pour les marchés publics : 17%
  • Appui au traitement d'un conflit avec des clients ou fournisseurs pour 9%

Un besoin de conseils (analyse B)

  • 51% des répondants souhaitent être contactés par la CCI ou sont déjà en relation avec nous.

 

Zoom Industrie

Particularités en rouge

Des mesures de précaution qui impactent l'activité (analyse A)

  • 94% sont d'ores et déjà impactées par les mesures prises suite au covid-19
  • 70% enregistrent une baisse des commandes clients (hausse à court terme)
  • 59% enregistrent un ralentissement de l'activité
  • 52% déplorent l'absence de collaborateurs
  • 48% ont un allongement des délais d'approvisionnement (nette hausse à court terme)
  • 44% éprouvent des difficultés à contacter leurs clients ou fournisseurs (hausse à court terme)
  • 43% ont des déplacements suspendus
  • 36% ont dû fermer (baisse à court terme)
  • 35% notent des annulations de commandes ou de réservations
  • 35% voient leurs approvisionnements bloqués (baisse à court terme)
  • 34% soulignent un recours au télétravail
  • 31% déplorent des envois de marchandises bloqués (nette amélioration à court terme)
  • 19% notent une annulation de salons
  • 8% ont des difficultés pour assurer leurs prestations auprès de leurs clients (forte hausse à court terme)
  • 8% ont une baisse de fréquentation
  • 7% notent une complexité dans l'application des réglementations liées au covid-19 pour maintenir leur activité
  • 3% déplorent une défaillance des services nécessaires à l'activité (courrier, nettoyage…)

Etablissement fermé ? si oui, pour quelles raisons ? (analyse A)

  • 55%, car arrêt de l'activité chez les Donneurs d'ordre (nette amélioration à court terme)
  • 42%, car arrêt de l'activité par manque de commande
  • 39%, par manque de personnel (amélioration à court terme)
  • 36%, car arrêt par manque d'approvisionnement
  • 0%, car il est soumis à une obligation de fermeture au public

Des difficultés de trésorerie (analyse A)

  • 57% des entreprises ont des difficultés de trésorerie
    • Celles-ci sont liées à une insuffisance de CA pour la totalité des entreprises.
    • L'allongement des délais de paiement des règlements clients représente 60% des causes, tout comme les impayés clients qui sont déjà cités par 42% des entreprises.
    • 10% des entreprises ont des problèmes de financement de l'activité, alors que celle-ci est elle-même limitée.

Globalement, de très fortes baisses de CA estimées (analyse A)

  • Une baisse de CA estimée supérieure à -20% pour 77% des répondants.
  • Parmi ceux-ci, 44% estiment que la baisse sera supérieure à -70% du CA et 41% entre -50% et -70%

Les mesures du gouvernement sont-elles appropriées ? (analyse A)

  • 72% des entreprises trouvent que les mesures sont appropriées

Le souhait de recours aux mesures est le suivant (analyse A)

  • Chômage partiel pour 74%
  • Report des échéances sociales et ou fiscales pour 69%
  • Renégociation des contrats ou des crédits pour 43%
  • Obtention ou maintien d'un crédit bancaire via Bpifrance pour 36%
  • Report du paiement de charges (loyers, eau, énergie) pour 21%
  • Aide fonds de solidarité de 1500€ pour 19%
  • Remise d'impôts directs dans les situations les plus difficiles pour 13%
  • Reconnaissance du covid-19 comme un cas de force majeur pour les marchés publics : 12%
  • Appui au traitement d'un conflit avec des clients ou fournisseurs pour 10%

Un besoin de conseils (analyse A)

  • 46% des répondants souhaitent être contactés par la CCI ou sont déjà en relation avec nous

 

Zoom BTP

Particularités en vert

Des mesures de précaution qui impactent l'activité (analyse A)

  • 97% sont d'ores et déjà impactées par les mesures prises suite au covid-19
  • 55% enregistrent une baisse des commandes clients (hausse à court terme)
  • 52% voient leurs approvisionnements bloqués
  • 49% enregistrent un ralentissement de l'activité (hausse à court terme. Problématique des chantiers hôtellerie arrêtés…"Inertie" à prévoir)
  • 44% ont un allongement des délais d'approvisionnement (hausse à court terme, problématique d'anticipation des approvisionnements, par exemple via le drive…)
  • 41% ont dû fermer (très nette amélioration à court terme)
  • 38% ont des déplacements suspendus (amélioration à court terme)
  • 36% déplorent l'absence de collaborateurs
  • 31% éprouvent des difficultés à contacter leurs clients ou fournisseurs
  • 31% ont des difficultés pour assurer leurs prestations auprès de leurs clients (forte hausse à court terme, problèmes d'accès aux déchetteries…)
  • 25% notent des annulations de commandes ou de réservations
  • 20% notent une complexité dans l'application des réglementations liées au covid-19 pour maintenir leur activité (très forte hausse à court terme. Problématique du transport des salariés sur les chantiers avec des flottes de véhicules insuffisantes pour respecter les règles sanitaires)
  • 17% déplorent des envois de marchandises bloqués
  • 15% soulignent un recours au télétravail
  • 15% ont une baisse de fréquentation
  • 5% déplorent une défaillance des services nécessaires à l'activité (courrier, nettoyage…)
  • 4% notent une annulation de salons

Etablissement fermé ? si oui, pour quelles raisons ? (analyse A)

  • 54%, car arrêt par manque d'approvisionnement
  • 50%, car arrêt de l'activité chez les Donneurs d'ordre
  • 19%, car arrêt de l'activité par manque de commande
  • 17%, par manque de personnel
  • 10%, car il est soumis à une obligation de fermeture au public

Des difficultés de trésorerie (analyse A)

  • 66% des entreprises ont des difficultés de trésorerie
    • Celles-ci sont liées à une insuffisance de CA pour 88% des entreprises.
    • L'allongement des délais de paiement des règlements clients représente 19% des causes, tout comme les impayés clients qui sont déjà cités par 31% des entreprises (hausse à court terme)
    • 19% des entreprises ont des problèmes de financement de l'activité, alors que celle-ci est elle-même limitée.

Globalement, de très fortes baisses de CA estimées (analyse A)

  • Une baisse de CA estimée supérieure à -20% pour 84% des répondants.
  • Parmi ceux-ci, 47% estiment que la baisse sera supérieure à -70% du CA et 28% entre -50% et -70%

Les mesures du gouvernement sont-elles appropriées ? (analyse A)

  • 58% des entreprises trouvent que les mesures sont appropriées

Le souhait de recours aux mesures est le suivant (analyse A)

  • Chômage partiel pour 76%
  • Report des échéances sociales et ou fiscales pour 64%
  • Aide fonds de solidarité de 1500€ pour 44%
  • Obtention ou maintien d'un crédit bancaire via BpiFrance pour 35% (hausse à court terme)
  • Renégociation des contrats ou des crédits pour 33%
  • Reconnaissance du covid-19 comme un cas de force majeur pour les marchés publics : 30%
  • Report du paiement de charges (loyers, eau, énergie) pour 24%
  • Remise d'impôts directs dans les situations les plus difficiles pour 19%
  • Appui au traitement d'un conflit avec des clients ou fournisseurs pour 8%

Un besoin de conseils (analyse A)

  • 40% des répondants souhaitent être contactés par la CCI ou sont déjà en relation avec nous.

 

Zoom Commerce

Particularité en orange

Des mesures de précaution qui impactent l'activité (analyse A)

  • 96% sont d'ores et déjà impactées par les mesures prises suite au covid-19
  • 60% ont dû fermer (baisse à court terme)
  • 39% enregistrent une baisse des commandes clients (hausse à court terme)
  • 37% ont une baisse de fréquentation
  • 34% enregistrent un ralentissement de l'activité
  • 30% notent des annulations de commandes ou de réservations
  • 22% ont des déplacements suspendus
  • 18% déplorent l'absence de collaborateurs
  • 17% voient leurs approvisionnements bloqués
  • 17% ont un allongement des délais d'approvisionnement (hausse à court terme)
  • 15% déplorent des envois de marchandises bloqués
  • 13% notent une annulation de salons
  • 13% éprouvent des difficultés à contacter leurs clients ou fournisseurs (hausse à court terme)
  • 7% ont des difficultés pour assurer leurs prestations auprès de leurs clients (forte hausse à court terme)
  • 6% soulignent un recours au télétravail
  • 4% notent une complexité dans l'application des réglementations liées au covid-19 pour maintenir leur activité (forte hausse à court terme)
  • 3% déplorent une défaillance des services nécessaires à l'activité (courrier, nettoyage…)

Etablissement fermé ? si oui, pour quelles raisons ? (analyse A)

  • 84%, car il est soumis à une obligation de fermeture au public
  • 13%, car arrêt de l'activité par manque de commande (hausse à court terme)
  • 8%, car arrêt par manque d'approvisionnement
  • 2%, car arrêt de l'activité chez les Donneurs d'ordre (nette amélioration à court terme)
  • 2%, par manque de personnel (amélioration à court terme)

Des difficultés de trésorerie (analyse A)

  • 72% des entreprises ont des difficultés de trésorerie
    • Celles-ci sont liées à une insuffisance de CA pour la quasi-totalité des entreprises.
    • L'allongement des délais de paiement des règlements clients représente 8% des causes, tout comme les impayés clients qui sont cités par 8% des entreprises.
    • 23% des entreprises ont des problèmes de financement de l'activité, alors que celle-ci est elle-même limitée.

Globalement, de très fortes baisses de CA estimées (analyse A)

  • Une baisse de CA estimée supérieure à -20% pour 83% des répondants.
  • Parmi ceux-ci, 61% estiment que la baisse sera supérieure à -70% du CA et 20% entre -50% et -70%

Les mesures du gouvernement sont-elles appropriées ? (analyse A)

  • 50% des entreprises trouvent que les mesures sont appropriées

Le souhait de recours aux mesures est le suivant (analyse A)

  • Report des échéances sociales et ou fiscales pour 67%
  • Aide fonds de solidarité de 1500€ pour 59%
  • Chômage partiel pour 48%
  • Report du paiement de charges (loyers, eau, énergie) pour 38%
  • Renégociation des contrats ou des crédits pour 35%
  • Obtention ou maintien d'un crédit bancaire via BpiFrance pour 31% (hausse à court terme)
  • Remise d'impôts directs dans les situations les plus difficiles pour 16%
  • Reconnaissance du covid-19 comme un cas de force majeur pour les marchés publics : 15%
  • Appui au traitement d'un conflit avec des clients ou fournisseurs pour 11%

Un besoin de conseils (analyse A)

  • 46% des répondants souhaitent être contactés par la CCI ou sont déjà en relation avec nous.

 

Zoom Services

Particularité en violet

Des mesures de précaution qui impactent l'activité (analyse A)

  • 96% sont d'ores et déjà impactées par les mesures prises suite au covid-19
  • 38% enregistrent un ralentissement de l'activité
  • 57% ont dû fermer
  • 43% notent des annulations de commandes ou de réservations (hausse à court terme)
  • 37% enregistrent une baisse des commandes clients (hausse à court terme)
  • 30% ont des déplacements suspendus
  • 25% ont une baisse de fréquentation
  • 19% notent une annulation de salons
  • 16% ont des difficultés pour assurer leurs prestations auprès de leurs clients (forte hausse à court terme)
  • 16% déplorent l'absence de collaborateurs
  • 15% voient leurs approvisionnements bloqués
  • 14% éprouvent des difficultés à contacter leurs clients ou fournisseurs (hausse à court terme)
  • 11% ont un allongement des délais d'approvisionnement (hausse à court terme)
  • 9% déplorent des envois de marchandises bloqués
  • 8% soulignent un recours au télétravail
  • 5% notent une complexité dans l'application des réglementations liées au covid-19 pour maintenir leur activité
  • 3% déplorent une défaillance des services nécessaires à l'activité (courrier, nettoyage…)

Etablissement fermé ? si oui, pour quelles raisons ? (analyse A)

  • 72%, car il est soumis à une obligation de fermeture au public
  • 19%, car arrêt de l'activité par manque de commande
  • 12%, car arrêt de l'activité chez les Donneurs d'ordre
  • 7%, car arrêt par manque d'approvisionnement
  • 3%, par manque de personnel (amélioration à court terme)

Des difficultés de trésorerie (analyse A)

  • 69% des entreprises ont des difficultés de trésorerie
    • Celles-ci sont liées à une insuffisance de CA pour 92% des entreprises.
    • L'allongement des délais de paiement des règlements clients représente 13% des causes, tout comme les impayés clients qui sont déjà cités par 12% des entreprises.
    • 20% des entreprises ont des problèmes de financement de l'activité, alors que celle-ci est elle-même limitée.

Globalement, de très fortes baisses de CA estimées (analyse A)

  • Une baisse de CA estimée supérieure à -20% pour 86% des répondants.
  • Parmi ceux-ci, 68% estiment que la baisse sera supérieure à -70% du CA et 20% entre -50% et -70%

Les mesures du gouvernement sont-elles appropriées ? (analyse A)

  • 50% des entreprises trouvent que les mesures sont appropriées

Le souhait de recours aux mesures est le suivant (analyse A)

  • Report des échéances sociales et ou fiscales pour 64%
  • Aide fonds de solidarité de 1500€ pour 63%
  • Chômage partiel pour 48%
  • Report du paiement de charges (loyers, eau, énergie) pour 38%
  • Renégociation des contrats ou des crédits pour 36%
  • Obtention ou maintien d'un crédit bancaire via BpiFrance pour 28%
  • Remise d'impôts directs dans les situations les plus difficiles pour 22%
  • Reconnaissance du covid-19 comme un cas de force majeur pour les marchés publics : 16%
  • Appui au traitement d'un conflit avec des clients ou fournisseurs pour 6%

Un besoin de conseils (analyse A)

  • 59% des répondants souhaitent être contactés par la CCI ou sont déjà en relation avec nous.
Contactez la CCI de l'Ain

Tél. : 04.74.32.13.00
cci@ain.cci.fr

En complément